1. Composition du conseil municipal
  2. Contacter la Mairie
  3. Bruit de voisinage
  4. Voisins vigilants
  5. Intercommunalité – CCPV
  6. La mission locale pour l’emploi des jeunes
  7. L’agenda des sorties
  8. Transport
  9. Le Bouillancy Télégraphe
  10. Rapport définitif concernant l’enquête publique PLU et Zonage

COMPOSITION DU CONSEIL MUNICIPAL



LES CONSEILLERS MUNICIPAUX

Nous tenions à vous remercier d’avoir pris le temps de venir voter dans ce contexte particulier. Nous avions tout mis en œuvre pour respecter les gestes barrières et les consignes ont été suivies. Notre équipe est passée au premier tour, nous vous remercions de votre confiance.
Ensemble nous travaillerons, avec l’exigence requise, à faire aboutir nos dossiers avec en ligne de mire les intérêts communaux, nous essaierons de faire de notre mieux avec les moyens dont nous disposons.
Nous avons pu procéder à la mise en place de l’équipe municipale ce samedi 23 mai 2020. Ont été élus Maire Monsieur Yann Delobelle, Premier Adjoint Hélène Desettre et Second Ajoint Monsieur Leny Gervilla.


La secrétaire de Mairie
Nathalie DUTERTE

L’employé communal

Eric GALIEGT

Contacter la Mairie

Ouverture :
Mardi de 16h30 à 18h30
Vendredi de 17h à 19h

Téléphone : 03 44 87 22 57

Mail : bouillancy.mairie@wanadoo.fr

Bruit de voisinage

Qu’est-ce qu’un bruit de voisinage ?

Il s’agit de bruits causés par toute personne qui, dans un lieu public ou privé, aura été à l’origine (par elle-même ou par l’intermédiaire d’une chose ou d’un animal dont elle a la garde) d’un bruit de nature à porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, par sa durée, sa répétition ou son intensité. Constitutent des bruits de voisinage : les bruits de comportement, les bruits d’activités économiques, les bruits d’activités sportives, de loisirs et culturelles et les bruits de chantier.

Les bruits de voisinage sont réglementés par les articles L.2212-1 du Code général des collectivités territoriales, les articles L.1311-2 et R.1334-30 et suivants du Code de la santé publique et éventuellement par des arrêtés préfectoraux et communaux.

Voisins Vigilants

Pourquoi devenir Voisins Vigilants et Solidaire?

Réduisez de 40% le risque de cambriolage de votre habitation (source ministère de l’intérieur).
Face au fléau des cambriolages (1 cambriolage toutes les 90 secondes en France) vous pouvez désormais compter sur vos voisins :

  • Réception par SMS/email/application mobile de toutes les alertes émises par vos voisins ou la Gendarmerie
  • Possibilité d’alerter vos voisins et la Gendarmerie en un clic
  • Panneaux et autocollants Voisins Vigilants (R) dissuasifs

Si vous désirez plus d’informations passez à la mairie.

Intercommunalité – CCPV

Logo_CCPV_Web

La Communauté de Communes du Pays de Valois (CCPV) est née le 1er janvier 1997 du regroupement des 62 communes des cantons de Betz, Nanteuil-le-Haudouin et Crépy-en-Valois. L’ambition de la CCPV ? La mise en place d’actions visant à favoriser et aider au développement du Pays de Valois.

Dates clés de la CCPV

  • 20 mai 1988 : création de l’association Valois Développement et concertation des élus des 3 cantons pour débattre de leurs objectifs et devenir l’interlocuteur unique et reconnu de la Région et des autres collectivités locales.
  • 15 novembre 1990 : transformation en Syndicat d’Etudes et de Programmation (SEP), afin de pouvoir bénéficier de crédits d’État et d’un statut juridique permettant d’être le support de certaines procédures comme l’OPAH (Opération programmée d’amélioration de l’habitat) ou un schéma directeur.
  • 18 janvier 1993 : le Préfet arrête le périmètre du Schéma Directeur du Valois.
  • 25 octobre 1994 : SEP Valois Développement arrête le projet de Schéma Directeur.
  • 1er janvier 1997 : regroupement des communes des cantons de Betz, Crépy-en-Valois et Nanteuil-le-Haudouin en Communauté de Communes du Pays de Valois.

Pour élaborer et réaliser le projet de territoire, les communes choisissent de transférer à leur communauté un certain nombre de leurs compétences. Aujourd’hui, la CCPV exerce à l’échelle du territoire du Valois les compétences suivantes :

Compétences obligatoires :

  • Développement économique (création, aménagement, entretien et gestion des zones d’activités / Tourisme)
  • Aménagement de l’espace ;
  • Gestion des aires d’accueil des gens du voyage ;
  • Collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés ;
  • GEMAPI

Compétences optionnelles :

  • Protection et mise en valeur de l’environnement ;
  • Construction et gestion d’équipements / services sportifs et culturels d’intérêt communautaire ;
  • Actions sociales d’intérêt communautaire ;
  • Politique locale de l’habitat.

Compétences facultatives :

  • Système d’Information Géographique (SIG) ;
  • Observatoire territorial ;
  • SPANC ;
  • Eau (schéma d’alimentation en eau), études de regroupement des syndicats en attendant 2020, aides diverses aux communes dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma Directeur d’Alimentation en Eau Potable, et dans le cadre de l’assainissement ;
  • Assainissement (études en attendant 2020) ;
  • SDIS

Actions hors compétences :

  • Prestations de services entre collectivités, intercommunalité, services communs etc., conventions de mandat entre l’intercommunalité et les communes volontaires…

La CCPV en chiffres

  • 62 communes.
  • 1 président, élu par les 94 conseillers.
  • 1 bureau communautaire composé de 21 membres.
  • 9 commissions thématiques propres à chaque domaine de compétence.

Fonctionnement

La Communauté de Communes du Pays de Valois est une collectivité territoriale. Son Conseil communautaire a un fonctionnement similaire à celui des communes, des départements et des régions. Sous l’autorité de son président, les décisions de la Communauté de Communes sont prises par le Conseil communautaire. Chaque commune adhérente y est représentée au prorata de sa population. Un Bureau et des commissions de travail complètent ce dispositif.

https://www.cc-paysdevalois.fr/

ACTUALITE MLEJ

Madame, Monsieur,

En cette période particulière nous espérons que vous vous portez bien, ainsi que vos proches.
 Nous vous rappelons que face aux mesures exceptionnelles prises par le gouvernement dans la lutte sanitaire contre le coronavirus, la Mission Locale pour l’Emploi des Jeunes a mis en place des dispositions internes permettant d’assurer la continuité de ses services.

Vous pouvez communiquer à votre public 16-25 ans que nous pouvons les accompagner et trouver les solutions pour les aider :
– en envoyant un email à leur conseillère ;– en envoyant un e-mail à l’adresse contact@mlej.fr
– en cas d’urgence par téléphone au 06.32.63.31.30 aux heures d’ouverture de la MLEJ.
– sur notre site www.mlej.fr Nous mettons également à votre disposition une plaquette à distribuer et à afficher.
Bien à vous et à vos proches,

L’équipe MLEJ

L’agenda des sorties

Guide Touristique Pays De Valois

https://www.valois-tourisme.com/Pratique/Nos-brochures

Transport

GARE DE NANTEUIL-LE-HAUDOUIN

https://www.ter.sncf.com/hauts-de-france/gares/87271577/Nanteuil-le-Haudouin/pratique

Le Bouillancy Télégraphe


Rapport définitif concernant l’enquête publique PLU et Zonage

https://www.registre-dematerialise.fr/1698

Geoportail de la commune de Bouillancy

Règlement du PLU